Accueil › Actualité des domaines skiables › Conseils pour votre séjour au ski › Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?

Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?

Adoptez la bonne conduite sur la route des vacances au ski !

Avant de prendre la route des stations de ski, il n'y a pas de place à l'improvisation. Les routes d'accès aux stations de ski sont en général très praticables mais attention aux imprévus. Ces routes vers les montagnes ne sont pas sans risque. La conduite en montagne en hiver ne s’improvise pas.

Adoptez une conduite douce en montagne, anticipez au maximum, gardez le contrôle dans les virages, respectez les distances de sécurité, limitez les freinages brusques et accélérez progressivement. Adaptation rime avec sécurité. Quelques règles de bonnes pratiques ne font pas de mal:)


Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?
©Pixabay-pixaline

 

Pour tout déplacement en montagne, on se prépare !


Le Département de la Savoie rappelle dans son dernier numéro de Savoie Mag de décembre 2020 quelques préconisations avant le départ en station de ski. Ski Planet vous liste la règle des 3 V pour éviter les mauvaises surprises.
 

Vérifier l'état de sa voiture et ses équipements avant de partir au ski

Cela paraît simple mais c'est une règle de bons sens. Faites contrôler votre voiture pour avoir la certitude qu'elle sera en capacité de tenir la route. Posez vos pneus neige (4 idéalement) et gardez à votre disposition des chaînes au cas où la route d'accès à votre lieu de séjour au ski devient difficile. Vérifiez également que vous avez bien le triangle de signalisation, le gilet de sécurité, de la nourriture, des vêtements chauds, une route de sécurité dans le coffre.

Faites contrôler les freins, les éclairages, les essuie-glaces, la pression des pneus et la batterie qui doit être suffisamment chargée. Vérifiez que la roue de secours provisoire (galette) est présente et fonctionnelle.

A ne pas négliger, la neige entassée sur le toit de son véhicule. Si le tas de neige est imposant, veillez à bien la retirer pour éviter qu'elle ne se décroche en pleine route. Cela peut provoquer un accident.


Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?
©Pixabay-pixel2013



Vérifier la météo des stations

Suivez les conditions météo via les prévisions par région. La météo des journaux télévisées ne donne qu'un aperçu général. Fiez-vous aux tendances transmises par les météos locales, voici quelques exemples : pour des séjours en Savoie suivez savoie-route.fr ; pour l'ensemble des Alpes suivez les bulletins assez précis émis par meteoalpes.fr ; si vous partez dans une stations de ski du Sud-Ouest c'est meteopyrenees.fr qu'il vous faut. Les radios locales ont aussi les informations en temps réelles sur les chutes de neiges à venir ou l'état d'enneigement des routes.


Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?
©Pixabay-isakarakus
 

Vérifier la circulation des routes de montagne

Ceci est primordiale pour ne pas se retrouver coincer en cas de pépin sur la route. Restez connecté aux antennes radios des autoroutes dont les informations sont en temps réel. Les GPS aident à se diriger vers les bonnes destinations mais ne donnent pas d'indicateurs sur la fermeture des cols ou des routes. Et guettez bien les panneaux d'affichages sur les autoroutes en cas de signalisation d'accident, de travaux ou d'importants embouteillages. Restez vigilants en toute circonstance.


Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?

Selon les conditions, adoptez les bons réflexes sur la route

La neige sur les routes peut s'avérer être un véritable piège d'où le travail important des déneigeuses en période de chute de neige. Dans ce dernier magazine du Département de la Savoie, on vous explique comment s'adapter à l'état de la route selon les conditions.
 

- Sur une route de montagne « normale »

Un peu de neige sur la route ou sur les côtés ne présente pas de risque. Tant qu'il n'y a pas de verglas. La vigilance est donc de mise.
 

- Sur une route de montagne « délicate »

La neige est fondante dans les traces marquées par les voitures. On constate des plaques de glace ou de verglas. Dans ce cas, les équipements spéciaux sont conseillés.


Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?
©Pixabay-joan-loannidis


- Sur une route de montagne « difficile »

La neige recouvre la route et le verglas est présent. Les équipements sont donc fortement recommandés. Avant de s'engager plus loin, prenez le temps de monter les chaînes, si vous en disposez, dans une aire dédiée aux montages.


Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?
©Pixabay-qimono
 

- Sur une route de montagne « impraticable »

Une épaisse couche de verglas et de neige s'est posée sur la route. Il n'y a pas de risque à prendre dans cette situation, il est préférable de s'arrêter et trouver un endroit sécurisé ou de ne pas partir, même si vous avez les équipements adéquats. Les chasses neige feront leur travail de déneigement et de sécurisation de la chaussée pour faciliter l'accès routier.



Comment conduire sur une route de montagne en hiver ?
©Pixabay-pixel2013


Des consignes à suivre méticuleusement. Prudence est mère de sûreté ! Et si la route devient vraiment très compliquée et que vous avez le moindre doute, le meilleur conseil est de repousser votre départ à la montagne. Prévenez l'établissement d'accueil de votre séjour au ski que votre arrivée sera tardive. Les pistes peuvent vous attendre, la sécurité avant tout...