Accueil › Actualité des domaines skiables › Équipement de ski › Comment bien choisir ses skis de randonnée ?

Comment bien choisir ses skis de randonnée ?

L'équipement du skieur de rando

A l’instar du trail en été, la pratique du ski de randonnée s'est fortement développée au cours des derniers hivers. Nombreux sont ceux qui ont délaissé les skis alpins classiques pour se mettre à la peau comme ils disent dans leur jargon. Voici les indispensables : chaussures, skis, bâtons, peaux, couteaux, vêtements (une couche de base, une couche intermédiaire et une couche supérieure), pantalon, gants, sac (eau, collation, change), Arva. Casque en option.


Comment bien choisir ses skis de randonnée ?

 

Qu'est-ce que le ski de randonnée ?

 

De la randonnée en montagne...à skis !!! Les skis sont équipés de fixations spéciales permettant d'avoir le talon libre en montée et de peaux synthétiques collées sous la semelle pour empêcher le recul à la montée. Pour la descente, il suffit de retirer les peaux et de bloquer le talon pour retrouver la configuration d'un ski alpin...en plus court et plus léger.

 

Le ski de rando a le vent en poupe !

Il permet d'évoluer hors des pistes et de se retrouver au plus près de la nature. C'est un sport d’endurance qui vous fait évoluer dans un milieu non sécurisé. Il est donc important d'être équipé d'un DVA et de savoir s'en servir. Il fait office de véritable entraînement pour de nombreux trailers qui le pratique sur les sentiers ou itinéraires balisés qui ont vu le jour en nombre dans nos stations ces dernières années.

 

Pourquoi faire du ski de randonnée ?

Découvrez la montagne dans son état vierge ! Loin de la cohue des pistes et du bruit des remontées mécaniques, partez vous balader dans la nature et profitez de panoramas grandioses... C'est une bonne activité pour garder la forme et c'est vraiment un sport ouvert à toutes et à tous. N'hésitez pas à vous renseigner en station auprès des guides, accompagnateurs ou moniteurs afin de découvrir le temps d'une journée le ski de rando.



Comment être certain de faire le bon choix ?

S'il est possible de louer son matériel pour s'initier, les mordus de ski de rando préfèrent l'acheter...

Les 3 critères principaux qui vont déterminer votre choix sont :

  • la largeur au patin
  • le poids
  • la longueur


Comment bien choisir ses skis de randonnée ?

 

Quelles sont les 3 grandes catégories de ski de randonnée ?


Votre choix va se faire en corrélation avec la pratique que l'on souhaite en faire.

 

Les skis de randonnée dits polyvalents

Destinés aux « vrais » randonneurs qui veulent être à l'aise dans toutes les conditions de neige. Les skis de randonnées polyvalents doiven,t être suffisamment légers pour la monter tout en étant assez stable pour se faire plaisir à la descente.

Il faut les choisir environ 5 cm plus courts que sa taille, ne pas dépasser 2kg500 la paire et offrir une largeur au patin de 80 à 90 mm pour rester performant en poudreuse.

Ils peuvent être équipés de fixation à plaques classiques type Diamir ou de fixation plus light à inserts type Dynafit, dans les 2 cas avec cales de montée.

 

Les skis de freerando

Ils s'adressent aux skieurs amateurs de free ride qui vont chercher un ski permettant une approche confortable pour accéder aux itinéraires hors-piste. Finie la corvée de portage des skis sur le dos pour aller faire sa trace dans la combe convoitée !! D'une longueur équivalent à sa taille jusqu'à 10 cm au delà de sa taille, ces skis sont plus larges, avec minimum 100 au patin pour assurer en neige fraîche et profonde. Ces skis sont un peu plus lourd que les polyvalents et sont généralement utilisés pour gravir 500 à 1000 mètres de dénivelé maximum. Les fixations de freerando à plaques type Marker permettant un maintien similaire à une fixation de ski alpin pour des sensations de descente optimales.

 

Les skis de randonnée de course : ski rando compétition / ski rando race

En mode ultra léger pour un budget pas léger du tout, les skis de courses favorisent le carbone. Plus légers, plus courts, plus fins, s'ils permettent de gagner du temps à la montée, la descente s'avère un peu plus compliquée et nécessite un niveau de ski plus que correct tant leur légèreté peut être déconcertante. Ils ne sont pas très stables en descente étant conçus pour être le plus performants possible à la montée. On les choisit d'une longueur de -10 à -20 cm que sa taille. La largeur au patin est de 65 à 80 mm. Associés à des fixations ulta minimalistes sans cale de montée et à une paire de chaussures poids plume, ce sont les plus légers du marché. Ils sont également plus fragiles, plus chers...mais tellement tentants !!